De nouvelles tensions entre le Maroc et l’Espagne autour d’une ferme aquacole

Dans un message adressé la semaine dernière à l’ambassade du Maroc en Espagne, le ministère espagnol des Affaires étrangères a condamné l’installation qui a été construite “dans les eaux territoriales espagnoles” et “sans les autorisations requises pour cette activité.”

Madrid a également engagé des poursuites pénales contre l’entreprise espagnole spécialisée dans la pisciculture qui a installé les cages à poissons pour le compte de l’entreprise marocaine propriétaire de l’installation.

Les sanctions envisagées concernent d’éventuelles infractions à la “sécurité maritime” et à la “protection de l’environnement et de la faune marine,” a expliqué cette source, confirmant ainsi un article du quotidien espagnol El Pais.

L’archipel des Zaffarines (Chafarinas en espagnol) est situé à trois kilomètres des côtes marocaines et à 46 kilomètres de l’enclave espagnole de Melilla, au nord du Maroc.

Il comprend l’île du Congrès, l’île du Roi et l’île Isabelle II, sur laquelle l’Espagne possède une base militaire.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.