En pleine négociation sur l’Iran, les USA refusent de vendre des armes à Israël

Sur fond de 7e cycle de négociations sur l’accord nucléaire iranien à Vienne, l’armée américaine a refusé une demande spéciale du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, lors de sa dernière visite à Washington: avancer la livraison de deux avions de ravitaillement en vol Pegasus KC-46 sur les quatre qu’Israël a commandés.

La livraison de ces quatre avions était prévue dans quatre ans, mais Israël souhaitait que deux d’entre eux soient livrés en quelques mois, car ils sont indispensables dans le cadre de la préparation de Tsahal à une éventuelle offensive contre les installations nucléaires de l’Iran.

Ces avions Pegasus KC-46, produits par Boeing Industries Ltd, sont capables de rester en l’air pendant 12 heures et de ravitailler des dizaines d’avions de chasse grâce à un équipement très sophistiqué. Israël possède déjà des avions de ravitaillement en vol, mais ils sont d’un type ancien et souhaite renouveler sa flotte en vue des défis futurs.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.