Fikri Amellah, baron du trafic maritime de drogue, arrêté à Barcelone

La Guardia Civil espagnole a arrêté à Barcelone le principal fournisseur de drogue des clans espagnols les plus actifs sur la côte de Cadix, tels que “Los Castañas” et le réseau “Messi,” ainsi que dans toute la région de Levante.

Dix-sept personnes ont été arrêtées lors de l’opération, parmi lesquelles ce Marocain nationalisé espagnol, spécialisé dans la livraison de haschisch dans les eaux internationales, bien qu’il ait aussi été impliqué dans le trafic de cocaïne.

Parmi les personnes arrêtées, onze sont de nationalité espagnole et les autres sont marocaines.

Par ailleurs, 16 perquisitions ont été effectuées dans le cadre d’une opération menée principalement à Barcelone, mais aussi dans les provinces de Pontevedra et de Cadix par l’Unité centrale de lutte contre le trafic de drogue de l’Unité centrale opérationnelle (UCO).

Selon la Guardia Civil, l’arrestation du réseau dirigé par Fikri Amellah, spécialisé dans le transport de haschisch du Maroc vers la péninsule et dans le blanchiment d’argent, a permis de saisir près d’un million d’euros en espèces, dix véhicules de grande valeur, un bateau et des montres et bijoux d’une valeur de plus de trois millions d’euros.

L’opération a été coordonnée par le parquet anti-drogue de Campo de Gibraltar et le tribunal mixte n°2 de San Roque (Cadix), avec la collaboration d’EUROPOL et le soutien sur place, dans la phase de récupération, de membres de la gendarmerie française, de la police belge et de la DEA américaine, le détenu principal étant l’une des cibles prioritaires de la lutte contre le trafic de drogue au niveau international.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.