La fermeture sur Ceuta et Melilla a rapporté 4 milliards de dirhams aux douanes

La fermeture des postes-frontières de Ceuta et Melilla ne rapporte pas seulement de malheureux… Selon le directeur général de l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII), Nabyl Lakhdar, la lutte contre la contrebande a rapporté 4 milliards de dirhams de recettes supplémentaires à la douane.

Selon une étude sur l’impact de la fermeture de Ceuta (Bab Sebta) et Melilla, les recettes douanières ont aujourd’hui augmenté de manière “spectaculaire,” a déclaré le directeur général des douanes.

Nabyl Lakhdar a participé hier, jeudi 16 décembre 2021, à la séance de travail du Conseil national des entreprises (CNE) de la CGEM, en présence de la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, du président de l’organisation patronale, Chakib Alj, et de représentants des travailleurs.

Selon Nabyl Lakhdar, cela a permis de générer 4 milliards de dirhams de recettes douanières supplémentaires cette année, la contrebande ayant diminué. “C’est un montant relativement élevé,” a-t-il commenté.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.