Le chef de la diplomatie espagnole ne voit pas de crise avec le Maroc

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a déclaré jeudi 16 décembre qu’il n’y avait “pas de crise” avec le Maroc.

Lors de son intervention devant la commission des affaires étrangères du Sénat espagnol, Albares a souligné sa détermination à continuer à travailler à l’amélioration des relations bilatérales entre Madrid et Rabat.

Le fonctionnaire a toutefois reconnu qu’il restait encore beaucoup à faire pour améliorer les relations avec le Maroc.

Il est heureux qu’il n’y ait pas de crise diplomatique avec le Maroc, mais “je ne suis pas satisfait, j’aimerais que les relations soient aussi bonnes qu’au XXIe siècle.”

L’Espagnol a exprimé à plusieurs reprises sa détermination à intensifier les efforts pour normaliser les relations entre le Maroc et l’Espagne.

L’une des déclarations les plus récentes montrant la détermination de l’Espagne a été faite par le ministre espagnol de l’Agriculture, Luis Planas.

Dans une interview au début du mois, Planas a déclaré que les relations entre Madrid étaient bonnes.

Le ministre a toutefois qualifié de “surprenant” le fait que l’ambassadrice en Espagne, Karima Benyaich, ne soit pas encore rentrée en Espagne.

Le Maroc avait rappelé Benyaich en mai, après que les tensions entre Rabat et Madrid aient atteint un nouveau sommet.

La décision de l’Espagne de recevoir le leader du Polisario Brahim Ghali n’est pas passée inaperçue et Rabat a qualifié cette mesure d’erreur.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.