Le marché automobile affiche 9% de croissance

Le marché automobile a enregistré une croissance de 8,97% à fin novembre 2021 par rapport à l’année 2019, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM). Le nombre de véhicules vendus s’est élevé à 156 920 unités contre 143 993 à la même période de 2019, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 22 décembre.

Dans le détail, 19 376 véhicules utilitaires légers (VUL) ont été immatriculés à fin novembre 2021, contre 15 970 à la même période de 2019, soit une hausse de 21,32%. En ce qui concerne les voitures particulières (VP), les ventes sont passées de 128 023 à la fin novembre 2019 à 137 544 à la fin novembre 2021, soit une augmentation de 7,44 %.

Dans le top 5 des ventes, nous trouvons Dacia en pole position avec 38 780 voitures particulières vendues contre 38 639 sur la même période en 2019, soit une augmentation de 0,36 % (part de marché de 28,19 %). Suivent Renault avec 17 749 VP vendus contre 18 637 sur la même période en 2019, soit -4,76% (part de marché de 12,90%), Hyundai avec 11 301 immatriculations fin novembre 2021 contre 8 885 en 2019, soit. +27,19% (part de marché de 8. 22%), Peugeot avec 10 368 PC contre 9 314 PC à fin novembre 2019, +11,32% (part de marché de 7,54%), et Citroën avec 6 459 ventes de PC contre 6 787 unités à fin novembre 2019, -4,83% (part de marché de 4,70%).

Du côté des marques de luxe, Audi monte sur la plus haute marche du podium avec 3 287 ventes contre 1 792 en 2019, soit +83,43% et une part de marché de 2,39%. En deuxième position, on retrouve BMW avec 3 037 unités vendues contre 2 253 fin novembre 2019, soit une hausse de 34,80% (part de marché de 2,21%). En troisième position, on trouve Mercedes avec 2 364 véhicules immatriculés fin novembre 2021 contre 2 360 pour la même période en 2019, soit une légère augmentation de 0,17% (part de marché de 1,72%).


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.