L’entreprise d’Elon Musk démarre l’implantation de puces dans le cerveau l’année prochaine

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, le milliardaire et ingénieur controversé Elon Musk a annoncé que Neuralink, son entreprise de technologie d’interface cérébrale fondée en 2016, commencerait à implanter des puces électroniques dans des êtres humains dès l’année prochaine.

Cette puce est utilisée pour connecter les neurones du cerveau à tout type d’appareil informatique afin d’enregistrer et de stimuler l’activité cérébrale.

Destinée aux tétraplégiques et aux personnes souffrant de lésions cérébrales ou de la moelle épinière, cette puce leur permettrait de communiquer leurs pensées via des ordinateurs et des appareils mobiles.

“Lorsque les utilisateurs penseraient à bouger leurs bras ou leurs mains, nous décoderions ces intentions et les enverrions à l’ordinateur de l’utilisateur via Bluetooth,” peut-on lire sur le site web. “Dans un premier temps, les utilisateurs apprendraient à se diriger avec la souris virtuelle.”

“Plus tard, lorsque les utilisateurs auront plus de pratique et que nos algorithmes de décodage adaptatif continueront à s’améliorer, nous nous attendons à ce que les utilisateurs soient capables de contrôler plusieurs appareils, y compris un clavier ou une manette de jeu.”


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.