Les USA créent un vaccin contre Omicron et tous les autres variants

Contrairement aux vaccins existants, Walter Reed utilise pour son vaccin une protéine en forme de ballon de football à 24 faces…

Dans quelques semaines, les scientifiques du Walter Reed Army Institute of Research devraient annoncer qu’ils ont mis au point un vaccin efficace contre le COVID-19 et toutes ses variants, même l’omicron, ainsi que les précédents virus à l’origine du SRAS qui ont tué des millions de personnes dans le monde.

Ce résultat est le fruit de près de deux ans de travail sur le virus.

Le laboratoire de l’armée a reçu son premier séquençage d’ADN du virus COVID-19 au début de 2020. Très tôt, la branche des maladies infectieuses de Walter Reed a décidé de se concentrer sur la fabrication d’un vaccin qui fonctionnerait non seulement contre la souche existante, mais aussi contre toutes ses variants potentiels.

Le vaccin COVID-19 Spike Ferritin Nanoparticle de Walter Reed, ou SpFN, a fait l’objet d’essais sur les animaux au début de l’année et a donné des résultats positifs.

La phase 1 des essais sur l’homme, qui a testé le vaccin contre Omicron et les autres variants, s’est terminée ce mois-ci, avec des résultats positifs qui sont en cours d’examen final, a déclaré le Dr. Kayvon Modjarrad, directeur de la branche des maladies infectieuses de Walter Reed, dans une interview exclusive avec Defense One.

Le nouveau vaccin devra encore faire l’objet d’essais de phase 2 et de phase 3.

Contrairement aux vaccins existants, le SpFN de Walter Reed utilise pour son vaccin une protéine en forme de ballon de football comportant 24 faces, ce qui permet aux scientifiques de fixer les pics de plusieurs souches de coronavirus sur différentes faces de la protéine.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.