L’ex-chef du parti au pouvoir algérien, Amar Saadani, se trouve au Maroc

Le magazine Jeune Afrique rapporte que l’homme politique algérien Amar Saadani vit à Rabat sous “haute protection” des services de sécurité.

En avril, Jeune Afrique avait rapporté que Saadani avait demandé l’asile politique au Maroc.

Le magazine d’information s’est appuyé sur des sources sécuritaires à Rabat qui ont confirmé que l’ancien président du parti au pouvoir en Algérie avait fui son pays et cherché refuge au Maroc.

Il n’est pas le seul Algérien à avoir choisi de vivre au Maroc, avait alors déclaré une source à Jeune Afrique.

Mercredi, le magazine a confirmé que Saadani, l’ancien secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) algérien, se trouvait au Maroc pour couler des jours “tranquilles” sous la protection marocaine.

Il ne souhaite pas être en public et ne veut pas envoyer de signaux qui pourraient être perçus comme des “provocations” par les Algériens, a indiqué une source marocaine à Jeune Afrique.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.