Netanyahu voulait combattre l’Iran “jusqu’au dernier soldat américain,” dit un ex-conseiller de Trump

L’ancien président américain Donald Trump s’attendait à ce qu’Israël joue un rôle plus actif dans l’assassinat du commandant iranien Qasem Soleimani en janvier 2020, a déclaré un ancien fonctionnaire au site d’information Axios dans un rapport publié mercredi.

La source, qui était un haut fonctionnaire de l’administration Trump, a déclaré que le Premier ministre de l’époque, Benjamin Netanyahu, était “prêt à combattre l’Iran jusqu’au dernier soldat américain” lorsque l’assassinat du commandant de la force Qods a été annoncé.

Lors d’un entretien avec le journaliste Barak Ravid en juillet, Trump a déclaré qu’il ne voulait pas entrer dans les détails, mais qu’il était “très déçu par Israël, qui a été impliqué dans cet événement.”

“Les gens seront informés en temps voulu,” a-t-il ajouté.

Trump a parlé à Ravid de son nouveau livre “Trump’s Peace” sur les accords de normalisation entre Israël et les États arabes, négociés avec l’aide de l’administration Trump.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.