Premiers cas d’Omicron en France et aux États-Unis

Un premier cas de variant Omicron a été confirmé chez un homme vivant en Ile-de-France, testé au retour d’un voyage au Nigeria, a annoncé jeudi l’Agence régionale de santé (ARS). Sa femme, qui l’accompagnait lors de ce voyage, a été testée positive au Covid-19 et le séquençage est en cours pour vérifier s’il s’agit également du variant Omicron, a précisé l’ARS. L’entourage a été testé et mis en isolement.

Il s’agit du premier cas confirmé en France métropolitaine.

Mercredi, Gabriel Attal a parlé de “13 cas suspects du variant Omicron” sur le territoire national.

De l’autre côté de l’Atlantique, les autorités américaines ont constaté que ce variant du Covid-19 avait été introduit aux États-Unis.

Selon le rapport, Omicron a été détectée pour la première fois aux États-Unis le mercredi 1er décembre chez un habitant de San Francisco.

La nouvelle n’a apparemment pas surpris les autorités locales. “Nous savions que ce n’était qu’une question de temps,” a affirmé la maire London Breed dans un communiqué de presse. “C’est une source d’inquiétude.

Ce n’est pas une raison de paniquer,” a tempéré le Dr Grant Colfax, directeur du département de la santé de la ville.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.