Un capitaine de navire condamné à 20 mois de prison pour la “pire” catastrophe écologique de l’île Maurice

Un tribunal de l’île Maurice a condamné à 20 mois de prison le capitaine et le second d’un cargo qui avait heurté un récif corallien l’an dernier, provoquant la pire catastrophe écologique de l’archipel de l’océan Indien.

La juge Ida Dookhy Rambarrun a déclaré lundi que le tribunal avait “pris en compte le fait que les deux accusés ont plaidé coupable et se sont excusés.”

Le MV Wakashio, un navire battant pavillon panaméen et appartenant à des Japonais, s’était échoué en juillet 2020 et avait déversé du carburant toxique dans les eaux vierges de l’île Maurice, polluant ainsi les mangroves, les coraux et d’autres écosystèmes sensibles.

Le capitaine du navire, qui a été condamné la semaine dernière par un tribunal de la capitale Port Louis, a admis avoir bu lors d’une fête à bord.

Sunil Kumar Nandeshwar et le second, Hitihanillage Subhoda Janendra Tilakaratna, ont été reconnus coupables de “mise en danger de la sécurité de la navigation.”

“Le capitaine et son adjoint ont été irresponsables et n’ont pas rempli correctement leurs ’devoirs de navigation’,” a déclaré le juge lundi.


ASKIP INFO
Actualités en direct, Économie, Finance, Politique au maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.